BLOG. Peintre professionnel en carrosserie _ normes et précautions pour les cabines de peinture

Peintre professionnel en carrosserie : normes et
précautions pour les cabines de peinture.
La cabine de peinture est une salle de travail conçue dans le respect des règles de sécurité
en vigueur. Elle permet de travailler en tout confort et d’obtenir des résultats optimaux grâce
à sa conception pensée. Professionnels de l’automobile, offrez à vos clients un service de
peinture de véhicule grâce aux cabines de peinture Pony France.
Les cabines de peinture.
Les cabines de peinture sont une sorte de local d’une dimension allant de 2m à 6m sur une
hauteur moyenne de 4m. La taille de ces cabines varie suivant la fonction que vous
souhaitez lui donner et les dimensions nécessaires à la réalisation de vos opérations.
Pony France vous propose la réalisation de cabines sur-mesure pour vous permettre de
travailler dans les meilleures conditions qui soient.
Les cabines de peinture permettent la vaporisation de peinture liquide, de vernis ou de colle.
Elles sont adaptées à chacune des étapes de peinture pour les véhicules et permettent donc
un séchage ( flash off ) et un durcissement ( cuisson : 60° + refroidissement ), essentiels
pour un résultat parfait.
Les normes en vigueur pour la conception et l’utilisation d’une
cabine de peinture.
Voici les différentes normes de sécurité en vigueur pour l’utilisation de cabines de peinture :
Dimensions de la cabine.
La hauteur du plafond doit être de 0.30m minimum supérieur au dessus de l’objet à peindre.
La largeur de la cabine doit être de 1.20m de plus autour de l’objet à peindre. La largeur de
votre cabine doit ainsi vous permettre la rotation autour de l’objet et est donc à anticiper
suivant l’activité que vous souhaitez y exercer.
La profondeur et la distance se doivent d’être suffisamment conséquentes pour que l’aérosol
ne puisse pas ressortir de l’enceinte de la cabine de peinture.
Vitesse de l’air et arrivée d’air dans la cabine.
La vitesse de l’air moyenne à l’intérieur de votre cabine doit être impérativement supérieure
ou égale à 0.5 m/s.
Vous devez aussi veiller à ce que votre cabine dispose d’une arrivée d’air de compensation
afin de ne pas venir contrarier le fonctionnement de votre cabine de peinture.
Prenez aussi en compte la compensation d’air dans le cas d’une implantation de cabine
ouverte à ventilation horizontale.
Emplacement dans l’atelier et stockage de la peinture.
Attention à l’emplacement de votre cabine de peinture. Ne l’installez jamais sur le trajet de
sortie d’urgence du personnel.
Le stockage de peinture à l’intérieur de l’atelier n’est autorisé par la loi qu’en cas d’usage
journalier. Si ce n’est pas votre cas, stockez alors votre peinture dans un endroit sécurisé (
armoires spécifiques, local composé de murs coupe-feu, etc. )
Traitement de l’air à l’intérieur de la cabine de peinture.
L’air neuf introduit dans l’atelier se doit d’être à débit égal à la somme des débits extraits, ce,
pour toutes vos cabines.
Le flux d’air neuf ne doit surtout pas avoir à traverser une zone dont l’atmosphère est
polluée pour ne pas endommager sa qualité.
La cabine de peinture doit, pour terminer, disposer d’un système de ventilation adapté et
répondre impérativement aux normes en vigueur ( incendie + intoxication ).
Le but de ces cabines est de vous assurer un travail de qualité dans des conditions
optimales, et de vous protéger des risques auxquels vous pouvez être exposé dans vos
opérations, comme la manipulation de produits chimiques / dangereux, inflammables ou
irritants.
Veillez donc à respecter l’ensemble des mesures et précautions établies pour l’utilisation des
cabines de peinture pour votre confort comme pour votre sécurité

3 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.